Français English

Nigéria

Nom du projet

Gestion intégrée des paysages pour améliorer la sécurité alimentaire et la résilience des écosystèmes au Nigeria

Agences d'exécution

FIDA

Objective

Favoriser la durabilité et la résilience de la sécurité alimentaire dans le nord du Nigeria en s'attaquant aux principaux facteurs environnementaux et socio-économiques de l'insécurité alimentaire dans trois zones agroécologiques.

Contact

Abdullahi Garba Abubakar

agad1965@yahoo.com

Rhoda Dia

rzdia4@gmail.com

Project Targets


350.000 ha


de terres faisant l'objet d'une gestion intégrée et durable

TBC MtCO2e


d'émissions de GES évitées ou réduites

42.000


foyers bénéficiaires

Motif

Approche

Impact

Parties prenantes

L'économie nigériane est dominée par le secteur agricole, qui est la principale source de revenus de la majorité de la population. Toutefois, plusieurs facteurs contribuent à la faible productivité agricole et à l'insécurité alimentaire qui en résulte, notamment l'utilisation limitée de l'irrigation et de la technologie, le coût élevé des intrants agricoles et le faible accès au crédit et aux marchés.

La surexploitation des ressources naturelles a conduit à une dégradation croissante de l'environnement et à des niveaux élevés de déforestation au Nigeria. Les problèmes posés par un environnement dégradé seront encore exacerbés par le changement climatique, qui devrait intensifier la fréquence des sécheresses et des inondations au Nigeria, provoquant des pertes de récoltes et de bétail et une dégradation accrue des terres et des forêts.

Le projet RFS Nigeria soutient un processus de transformation agricole dans 70 communautés de 14 zones de gouvernement local du nord du Nigeria, et dans trois zones agroécologiques différentes : La savane guinéenne de la région centrale nord, la savane soudano-sahélienne de la région nord-ouest et la savane soudanaise de la région nord-est. La théorie du changement est basée sur la reconnaissance du fait que la sécurité alimentaire est le produit de facteurs socio-économiques et environnementaux.

La prise en compte de ces facteurs nécessite à la fois des politiques cohérentes et des institutions qui influencent la capacité des ménages agricoles à favoriser une sécurité alimentaire durable et à faire face aux chocs de grande ampleur afin d'améliorer la résilience des systèmes de production alimentaire. Une approche paysagère, intégrant la résilience des systèmes d'utilisation des terres, la gestion des ressources naturelles et la sécurité des moyens de subsistance, est d'une importance capitale.

Le projet est mis en œuvre à travers deux composantes interdépendantes: 

  1. Renforcer l'environnement politique et institutionnel favorable à l'amélioration de la sécurité alimentaire, notamment par la mise en place de partenariats public-privé (PPP) pour les chaînes de valeur des principales cultures vivrières (par exemple, manioc, riz et sorgho) ;    
  2. Intensifier la gestion durable des terres et de l'eau et des pratiques agricoles respectueuses du climat, en mettant l'accent sur les femmes et les jeunes en particulier et en visant une meilleure commercialisation de huit produits de base sélectionnés (arachide, maïs, riz, sorgho, niébé, igname, volaille et produits laitiers), des arbres fruitiers et de l'aquaculture ; et     
  3. Mettre en place un système efficace et fonctionnel de suivi, d'évaluation et de partage des connaissances qui évalue l'impact des interventions du projet sur la production alimentaire et la résilience des ménages et des écosystèmes, y compris les avantages environnementaux mondiaux, en utilisant le cadre de suivi de Signes vitaux.

Le projet vise à atteindre les objectifs suivants: 

L'environnement institutionnel et politique permettant d'améliorer la sécurité alimentaire est renforcé.

  • Soutenir la mise en œuvre de la politique de promotion de l'agriculture au Nigeria (l'alternative verte) afin de promouvoir une sécurité alimentaire et nutritionnelle durable et résistante. 
  • Mettre en place, aux niveaux national et étatique, des plateformes multipartites et sensibles au genre qui préconisent une agriculture durable et des pratiques de gestion durable des terres et de l'eau pour améliorer la sécurité alimentaire.
  • Établir des partenariats public-privé pour les chaînes de valeur des principales cultures (manioc, riz et sorgho) pour la production, la transformation et la distribution alimentaire.

Les pratiques agricoles durables et les débouchés commerciaux pour les petits exploitants sont renforcés.

  • Mettre à disposition 350.000 ha pour des pratiques améliorées de gestion des terres et des agroécosystèmes et 35.000 ha sous une production intensive et diversifiée pour un revenu accru et une meilleure nutrition;
  • Accroître la valeur ajoutée et l'accès aux marchés des petits exploitants agricoles bénéficiaires;
  • Encourager 14.000 femmes et 28.000 jeunes à participer à l'augmentation de la production et de la transformation de l'arachide et du riz pour améliorer les revenus et la nutrition ; et 

Un système efficace et fonctionnel de suivi, d'évaluation et de partage des connaissances est mis en place

  • Établir un cadre harmonisé de suivi et d'évaluation des informations sur la sécurité alimentaire, une évaluation à plusieurs échelles de la durabilité et de la résilience des zones et des paysages agroécologiques, et le suivi des avantages environnementaux mondiaux. 


Le principal partenaire national de RFS Nigeria est le ministère fédéral de l'agriculture et du développement rural, qui présidera le comité directeur du projet. Les autres ministères participants sont ceux chargés de l'environnement, des ressources en eau, des affaires féminines, du budget et de la planification. Les gouvernements des États et les autorités locales des sept États participants soutiennent la mise en œuvre du projet. En outre, les OSC, les universités et les instituts de recherche participent à la défense des intérêts, à la mobilisation, à la formation, à la recherche, à l'apport technique et au partage des connaissances.    

Project Activities

Each RFS country project conducts activities that fall under common thematic areas within the programme. Explore each project theme relevant to the RFS Nigéria country project below to see which activities are being implemented under each theme.

Ressources utiles

Notre bibliothèque en constante expansion abonde en rapports, études de cas, fichiers multimédia et outils et directives. Toutes nos ressources liées au projet Nigéria RFS sont accessibles et offrent un meilleur aperçu de notre programme d'activités.