Français English

Kenya

Nom du projet

Fonds pour l'Eau dans le Haut Tana Nairobi (UTNWF)

Agences d'exécution

FIDA

Objective

Obtenir une bonne conservation du bassin du Fleuve Tana, avec une meilleure qualité de l'eau et des quantités adéquates pour les utilisateurs en aval, ainsi que d’importants bénéfices pour les communautés agricoles dans le bassin versant d'origine.

Contact

Fred Kihara

fkihara@tnc.org

Anthony Kariuki

anthony.kariuki@tnc.org

Project Targets


45.000 ha


De terres sous une gestion intégrée et durable

1.646.000 TmCO2e


D’émissions de GES évitées ou réduites

21.000


Ménages bénéficiaires

Motif

Approche

Impact

Les parties prenantes engagées

Les forêts et les zones humides dans la zone cible du projet, le Bassin du Haut Tana, jouent un rôle important dans le maintien de la qualité et de la quantité de l'eau en assurant le stockage et le filtrage des eaux de ruissellement.

Toutefois, la croissance du secteur agricole dans la zone a entraîné une augmentation de l'érosion et de la sédimentation des sols. Cela a réduit la capacité des réservoirs et augmenté le coût du traitement de l'eau. Les défis liés à la sécurité de l'eau vont probablement s'accroître, car le changement climatique entraîne des pluies imprévisibles, ce qui menace la résilience et la sécurité alimentaire des systèmes agricoles des petits exploitants se trouvant en amont. 

Le projet consiste à mettre en place un fonds pour l'eau, premier du genre en Afrique. Grâce à son réseau d'agences publiques, d'ONG, d'organisations communautaires et d'acteurs du secteur privé, le Fonds soutient les petits exploitants agricoles dans la collecte des eaux de pluie, l'irrigation au goutte-à-goutte et l'adoption de pratiques agricoles “intelligentes“.    

Le projet s'articule autour de trois composantes principales: 

  1.  Institutionnaliser la Plateforme UTNWF pour l’élaboration de politiques et la réforme institutionnelle, et mettre en place des mesures d’incitation pour les petites exploitations agricoles intelligentes face au climat ;    
  2. Favoriser l'adoption des pratiques de GDT dans les écosystèmes du bassin versant du Haut Tana ; et    
  3. Développer les capacités institutionnelles et techniques nécessaires pour un suivi et une évaluation efficaces.   

Un soutien est apporté à 21.000 ménages de petits exploitants agricoles pour l'adoption de pratiques intelligentes face au climat, permettant ainsi d'améliorer la sécurité alimentaire, l'adaptation au changement climatique et les capacités de résilience.    

Le projet vise à atteindre les objectifs suivants :

Institutionnalisation de la  Plateforme UTNWF pour l’élaboration de politiques et la réforme institutionnelle.

  • Créer des plateformes multi-acteurs et à multi-échelles qui soutiennent l'élaboration de politiques, la réforme institutionnelle et l'intensification de la gestion intégrée des ressources naturelles.
  • Introduire des politiques et des mesures d'incitation pour soutenir les petites exploitations agricoles intelligentes face au climat et les  chaînes de valeur alimentaires dans le cadre de la gestion durable des bassins versants. 

Amélioration des écosystèmes du bassin versant du Haut Tana qui soutiennent les moyens de subsistance, la sécurité alimentaire et le développement économique.

  • Mettre 337.000 ha dans le cadre de la Gestion Durable des Terres.    
  • Soutenir 18.000 petits exploitants agricoles en construisant des réservoirs, en stockant l'eau pour l'irrigation des cultures pendant la saison sèche et en réduisant la quantité d'eau prélevée des fleuves, sources d’eau de Nairobi.
  • Soutenir 3.000 familles rurales grâce à l'irrigation au goutte-à-goutte, ce qui permet de réduire la consommation d'eau d'environ 50 %, d'où une production plus élevée, des économies d'eau et des fleuves plus sains. 

Mise en place de systèmes de gestion des connaissances et d'apprentissage robustes pour orienter la gestion de l'UTNWF et partager les leçons au niveau national et régional.

  • Renforcement des capacités des institutions pour le suivi des Avantages Environnementaux Mondiaux.
  • Mettre en place un cadre de Suivi et Évaluation pour appuyer l'intégration de la résilience climatique dans l'élaboration des politiques.
  • Faciliter la gestion des connaissances et le partage des leçons apprises. 

L'UTNWF est une plateforme multi-acteurs impliquant des entités des secteurs public et privé. Les principales parties prenantes du gouvernement sont le Ministère de l'Environnement et des Ressources Naturelles, les Musées Nationaux du Kenya, l'Autorité de Gestion des Ressources en Eau et les Services Forestiers du Kenya. Le Nature Conservancy est un partenaire technique, tandis que les parties prenantes du secteur privé comprennent la Nairobi Water and Sewerage Company. Également le projet collabore étroitement avec les gouvernements des comtés et les institutions de recherche, notamment l'Université Jomo Kenyatta de l’Agriculture et de la Technologie (JKUAT) et les Musées Nationaux du Kenya (NMK).

Project Activities

Each RFS country project conducts activities that fall under common thematic areas within the programme. Explore each project theme relevant to the RFS Kenya country project below to see which activities are being implemented under each theme.

Ressources utiles

Notre bibliothèque en constante expansion abonde en rapports, études de cas, fichiers multimédia et outils et directives. Toutes nos ressources liées au projet Kenya RFS sont accessibles et offrent un meilleur aperçu de notre programme d'activités.